Utiliser les Huiles Essentielles

un réflexe santé & bien-être

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

extraits_naturels:hv:fluidite

Fluidité des HV

Définition

La texture fluide ou fine d’une huile reflète sa capacité à être absorbée à travers la peau. Plus l’huile est fine, plus elle franchit rapidement la barrière cutanée. Une huile très peu fine est dite «épaisse» ou «grossière», et une huile de finesse intermédiaire : «neutre».

Choisir la fluidité

Très fluide : pour une diffusion systémique

Huile de soja

Une HV très fine sera utilisée pour une diffusion immédiate de l’HE dans le corps. Le mélange est très vite emporté par la circulation sanguine. On retient généralement ce usage en cas d’inflammation ou d’infection.

Les HV fluides sont plutôt stables. A condition d’être conservées dans de bonnes conditions, elles ne rancissent pas rapidement.

Moyennement fluide : pour l'hypoderme

Ces HV permettent de cibler la circulation sanguine et lymphatique juste sous la peau. Elles sont donc très utiles pour les problèmes d’œdèmes, ou de retour veineux comme les varices, par exemple.

Amandes fraiches entières

Neutre à épaisse : action cutanée

Les HV relativement épaisses sont utiles pour les mélanges réparateurs et protecteurs de la peau. Elles peuvent même avoir une action nourrissante intrinsèque.

Olives sur l’arbre

Très épaisse : action superficielle

Typiquement : pour lutter contre les mycoses cutanées. L’action peut alors se limiter à la couche cornée de la peau. On utilise aussi ces huiles lorsque la pénétration du mélange n’est pas recherchée, par exemple pour faire fuir les moustiques.

extraits_naturels/hv/fluidite.txt · Dernière modification: 2017/01/15 11:33 (modification externe)