Utiliser les Huiles Essentielles

un réflexe santé & bien-être

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

he

1. Les Huiles Essentielles (HE)

Distillation par alambic

Les huiles essentielles sont extraites de plantes dites aromatiques. Ces plantes ont des odeurs particulièrement fortes parce qu’elles sont riches en essences.

Ces essences sont des composés organiques volatiles, c’est-à-dire des molécules à base de carbone suffisamment petites pour pouvoir se diluer dans l’air. On estime qu’environ 100 000 espèces végétales peuvent être qualifiées d’aromatiques.

Qu'est-ce que l'huile essentielle ?

L’huile essentielle est la partie liquide mais non soluble dans l’eau résultant de la distillation de la plante à la vapeur d’eau.1)

Ce n’est donc pas un produit entièrement naturel, car la chaleur du processus transforme une partie de la substance extraite de la plante.

Ce n’est pas non plus une huile à proprement parler, car ce n’est pas un corps gras comme le sont les huiles végétales.

De quoi dépend la composition de l'HE ?

Champs de lavande

Par définition, l’huile essentielle dépend :

  • du type de plante ;
  • de la partie de la plante utilisée ;
  • de la durée de la distillation.

Les HE qu’on préfère utiliser en aromathéraphie sont obtenues par une distillation intégrale, c’est-à-dire longue. Plus elle dure longtemps, plus on retrouve dedans les molécules les moins volatiles (les plus lourdes). En parfumerie au contraire, où le côté volatile prime, on se contente généralement d’une distillation courte.

D’autre facteurs ont une incidence sur l’HE obtenue :

  • la maturité de plante ;
  • sa fraîcheur, car elle s’appauvrie en composés les plus légers dès qu’elle est coupée ;
  • les éventuels traitements ou pesticides qui ne manqueront pas de se concentrer dans l’HE ;
  • la qualité de l’eau utilisée (elle-aussi peut être polluée).

Mais les éléments qui influent probablement le plus sur la composition de l’HE sont la variété de la plante et son chémotype (son “terroir”). Les HE de thym, par exemple, ont vraiment des compositions très différentes et donc des usages différents.

1)
La partie soluble est appelée hydrolat ou “eau florale”.
he.txt · Dernière modification: 2017/01/15 11:25 (modification externe)