Utiliser les Huiles Essentielles

un réflexe santé & bien-être

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

he:m-o:menthe_poivree

Menthe poivrée (HE)

Nom scientifique Mentha x piperita
Parties distillées Herbe fleurie
Principaux lieux de culture France, Etats Unis
Dangerosité FORTE. Détails plus bas

Propriétés

Menthe poivrée, sommité fleurie

Indications

Comment l'utiliser

En massage très localisé : appliquer seulement 1 goutte non diluée sur les tempes, sur une piqûre, ou encore sur un point d’acupuncture.

En prise orale : 1 goutte diluée dans une cuillerée de miel, un quart de sucre ou encore sur un comprimé neutre. A laisser fondre sous la langue pour bénéficier des effets tonifiants, en particulier sur la digestion.

Dangerosité

Dangerosité forte FORTE

Cette HE contient une forte proportion de composés neurotoxiques (Cétones).

Principaux constituants

Familles biochimiques Molécules Proportions
c10-yle Acétate de menthyle 2,8 à 20 %
Cétones Menthone, isomenthone 14 à 32 %
Pulégone 0,3 à 1,5 %
Monoterpénols Menthol 30 à 65 %
Isomenthol 0,5 à 1,5 %
Éther-oxydes Menthofurane < 2 %
1,8 cinéole 0,5 à 7 %
Monoterpènes Limonène 1 à 3 %
c15-ene β caryophyllène 1 à 2 %

Remarques

A inclure dans le 7s. On pourra éventuellement mettre plutôt dans le 7S de l’essence de citron (Citrus limonum, z.), moins dangereuse à l’usage, bien que photosensibilisante. Les personnes ayant un terrain hypotendu devraient préférer néanmoins l’HE de menthe poivrée.

Synergies

Pour “dynamiser” un mélange d’autres HE en vue d’un massage, on peut rajouter jusqu’à 0,25% d’HE de menthe poivrée, mais pas plus.

he/m-o/menthe_poivree.txt · Dernière modification: 2017/01/15 11:33 (modification externe)