Utiliser les Huiles Essentielles

un réflexe santé & bien-être

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

he:m-o:niaouli

Niaouli (HE)

Nom commun Nom de l’HE : goménol, huile goménolée
Nom botanique Melaleuca quinquinervia CT cinéole
ou : Melaleuca quinquinervia cineolifera
ou : Melaleuca viridiflora
Parties distillées Feuilles
Principaux lieux de culture Madagascar, Australie
Dangerosité Modérée. Détails plus bas

On trouve cette HE avec les chémotypes cinéole et viridiflorol : c’est en fait la même HE, avec les mêmes indications.

Propriétés

Feuilles de Melaleuca quinquinervia.

Avant tout :

Et aussi :

Indications

Comment l'utiliser

En friction : Elle peut s’appliquer pure. Pour les affections localisées, on fait pénétrer quelques gouttes face à la zone à traiter. Pour une diffusion dans tout l’organisme, on peut frictionner les avant-bras, la plante des pieds, ou au-dessus des reins.

En massage : sur les jambes pour ses vertus veinotoniques et contre la rétention d’eau, diluée à 20% dans une hv à visée circulatoire : par exemple l’huile de calophylle ou l’huile de macadamia.

En diffusion : son odeur légèrement souffrée pouvant déranger, pensez à y ajouter d’autres HE anti-infectieuses ou encore des essences d'hespérides.

En inhalation :
Pour dégager les voies aériennes.

En olfaction :
Sur un mouchoir, pour le même usage que l’inhalation.

En prise orale : pour soutenir le système immunitaire, 2 gouttes dans une cuillère d’huile d'olive ou de miel (ou sur un petit morceau de sucre), 4 fois par jour (infections respiratoires)

Dans l’eau du bain :
20 gouttes dans un verre de lait, versé ensuite dans le bain.

En bain de pied : 5 gouttes absorbées par du gros sel, qu’on dissout ensuite dans l’eau, pour soulager les jambes lourdes.

Toxicité

Toxicité modérée Toxicité modérée

Femmes enceintes : cette huile essentielle est contre-indiquée dans les trois premiers mois de la grossesse et ne doit être utilisée qu’avec un conseil thérapeutique averti.

Attention, déconseillé aux asthmatiques et les jeunes enfants étant donné le fort taux d’oxydes. Dans leur cas, éviter les diffusions ou inhalations.

HE à proscrire pour les personnes ayant des antécédents de cancer hormono-dépendant (présence de sesquiterpénols).

Principaux constituants

Familles biochimiques Molécules Teneur
Éther-oxydes 1,8 cinéole 40 à 60 %
Sesquiterpénols Viridiflorol 2,5 à 9,5 %
Nérolidol 0,15 à 2,5 %
Monoterpénols α-terpinéol 6,5 à 8 %
Monoterpènes α-pinène 8 à 12 %
Limonène 4 à 10 %
β-pinène 2,5 à 3.5 %
Sesquiterpènes β-caryophyllène 1 à 5 %
Esters monoterpéniques acétate de terpényle 0,3 à 2 %

Synergies

1)
Vecteur principal de la dengue et de la fièvre jaune.
2)
Un des vecteurs du paludisme.
he/m-o/niaouli.txt · Dernière modification: 2017/01/15 11:33 (modification externe)